Antony Pinto: “Prendre conscience, c'est transformer le voile qui recouvre la lumière en miroir.” Lao-Tseu
Antony Pinto: Les grands hommes font leur propre piédestal; l'avenir se charge de la statue.(1)
Antony Pinto: Les grands hommes font leur propre piédestal; l'avenir se charge de la statue.(2)
Antony Pinto: Les grands hommes font leur propre piédestal; l'avenir se charge de la statue.(3)
Antony Pinto: Les grands hommes font leur propre piédestal; l'avenir se charge de la statue.(4)
Antony Pinto: Les grands hommes font leur propre piédestal; l'avenir se charge de la statue.(5)
Antony Pinto: Elle a un charme flou.
Antony Pinto: Sa vie était froide comme un grenier dont la lucarne est au nord, et l'ennui, araignée silencieuse filait sa toile dans l'ombre à tous les coins de son coeur.
Antony Pinto: Anatomik
Antony Pinto: Promenons-nous dans les bois
Antony Pinto: ... on va à pas lents sous les longues arcades mélancoliques
Antony Pinto: L'expérience est une lanterne que l'on porte sur le dos et qui n'éclaire jamais que le chemin parcouru
Antony Pinto: A un moment,la rancune et la colère deviennent de mauvaises habitudes,comme fumer,et tu t'empoisonnes la vie sans t'en rendre compte
Antony Pinto: La foule est séduite par le mensonge ; elle est déçue par la vérité trop simple, trop nue, trop peu inconvenante
Antony Pinto: Dieu est un cyclope borgne ( 3 )
Antony Pinto: Ah ! comme je suis libre. Et quelle superbe absence que mon âme.
Antony Pinto: J' étais un enfant, ce monstre qu' ils fabriquaient avec leurs regrets.
Antony Pinto: Je n'étais plus d'ici. Et puisqu'il semblait acquis que je ne serais jamais non plus d'ailleurs, j'étais désormais condamné à errer au milieu de nulle part.
Antony Pinto: Quelque soit la direction prise, marcher conduit à l'essentiel.
Antony Pinto: Comité: Un groupe de personnes incapables de faire quoi que ce soit par elles-mêmes qui décident collectivement que rien ne peut être fait!
Antony Pinto: Le degré de lenteur est directement proportionnel à l'intensité de la mémoire. Le degré de la vitesse est directement proportionnel à l'intensité de l'oubli.
Antony Pinto: Alors des profondeurs du sol, où l'argile se cuit à feu couvert, jusqu'aux hauteurs du ciel où montent, aspirées, les molécules flamboyantes des poussières, s'élève l'édifice immense de l'été
Antony Pinto: La solitude est une région inexplorée pleine de vallées où s'arrêtent et se reposent les méditations humaines, et de sommets où la contemplation s'exalte.
Antony Pinto: Son dur et long profil se détachait en silhouette dans une sorte de halo.
Antony Pinto: Regretter le passé, c'est courir après le vent.
Antony Pinto: Un homme est façonné par ses expériences. Il est inutile d’espérer voir une pivoine pousser dans un désert. » Lao She
Antony Pinto: La solitude est un pays qui brûle. Ses flammes vous ouvrent les yeux, avec une transparence qui fait miroiter les journées.
Antony Pinto: Pour moi, l'avenir est aussi flou que le passé. Seul le présent semble m'intéresser, et encore.