Ynot-Na: Cependant, dans mon âme, un regard chimérique vient montrer ton fantôme à mes aveugles yeux
Ynot-Na: La beauté du temps qui passe
Ynot-Na: La beauté du temps qui passe
Ynot-Na: Sa vie s'était effondrée d'un coup, sur un coup de dés, la chute avait tout emporté, même la peur. La seule chose réellement accablante, c'était la tristesse.(1)
Ynot-Na: Sa vie s'était effondrée d'un coup, sur un coup de dés, la chute avait tout emporté, même la peur. La seule chose réellement accablante, c'était la tristesse.(2)
Ynot-Na: Mon âme hurlante se débat dans un labyrinthe dont les miroirs reflètent à l'infini sa solitude.
Ynot-Na: La spiritualité est le souffle qui habite les principes, sans lequel ils restent des fantômes évanescents.
Ynot-Na: Il y aura toujours un couple frémissant Pour qui ce matin-là sera l’aube première Il y aura toujours l’eau le vent la lumière Rien ne passe après tout si ce n’est le passant.
Ynot-Na: La résilience : un tricot qui noue une laine développementale avec une laine affective et sociale.
Ynot-Na: Aux abonnés absents
Ynot-Na: Ne te détourne pas, par lâcheté, du désespoir. Traverse-le. C'est par-delà qu'il sied de retrouver motif d'espérance. Va droit. Passe outre. De l'autre côté du tunnel tu retrouveras la lumière.
Ynot-Na: La marche ne consiste pas à gagner du temps, mais à le perdre avec élégance
Ynot-Na: “Prendre conscience, c'est transformer le voile qui recouvre la lumière en miroir.” Lao-Tseu
Ynot-Na: Petra
Ynot-Na: Les grands hommes font leur propre piédestal; l'avenir se charge de la statue.(1)
Ynot-Na: Les grands hommes font leur propre piédestal; l'avenir se charge de la statue.(2)
Ynot-Na: Les grands hommes font leur propre piédestal; l'avenir se charge de la statue.(3)
Ynot-Na: Les grands hommes font leur propre piédestal; l'avenir se charge de la statue.(4)
Ynot-Na: Les grands hommes font leur propre piédestal; l'avenir se charge de la statue.(5)
Ynot-Na: Elle a un charme flou.
Ynot-Na: Sa vie était froide comme un grenier dont la lucarne est au nord, et l'ennui, araignée silencieuse filait sa toile dans l'ombre à tous les coins de son coeur.
Ynot-Na: Petra
Ynot-Na: Anatomik
Ynot-Na: Promenons-nous dans les bois
Ynot-Na: ... on va à pas lents sous les longues arcades mélancoliques
Ynot-Na: L'expérience est une lanterne que l'on porte sur le dos et qui n'éclaire jamais que le chemin parcouru
Ynot-Na: A un moment,la rancune et la colère deviennent de mauvaises habitudes,comme fumer,et tu t'empoisonnes la vie sans t'en rendre compte
Ynot-Na: La foule est séduite par le mensonge ; elle est déçue par la vérité trop simple, trop nue, trop peu inconvenante
Ynot-Na: Dieu est un cyclope borgne ( 3 )
Ynot-Na: Ah ! comme je suis libre. Et quelle superbe absence que mon âme.